jeudi 15 septembre 2016

Festival Bouge pas on arrive#3 le 25/09/2016 à Thiers

Compagnes, compagnons,

Oui nous pouvons dire que nous partageons une activité ensemble, celle de vivre dans cette société.
Et rien que pour ça, prenons la liberté d'aller en toute liberté vers ce qu'on imagine être une forme de liberté, une des formes, il y en a des milliers, et tellement qui n'ont jamais pu faire surface encore. Vénus Vinaigre Union réanime encore cette année un festival dont l'axe moteur est l'itinérance, la marche dans la rue, ensemble pour découvrir des formes d'expressions hybrides, des croisements insolites de sons et de gestes, de prises de paroles débridées et de cris chuchotés.
Le festival Bouge pas on arrive #3 ira chercher dans le repli et les coins de la cité, ira gratter dans l'espace frontal qu'offre la descente de la ville.
Rdv place Chastel, plus précisément place Rouge, là où se trouve un cadran solaire à 16h pour un tour de ville par beau temps en prenant le temps à l'ancienne mais pas comme avant, en découvrant des pièces qui ne seront jouées qu'à Thiers par nos invitées et invités, artistes internationaux venus de l'extérieur et artistes locaux qui connaissent bien l'international.
A la pioche on pourra découvrir des musiciennes:
Léa Monteix et Lucie Laricq en duo pour une pièce de cordes (violon-violoncelle), pour un véritable moment de carcasses mélodiques.
Marylise Frecheville qui nous ouvrira la porte de son garage pour une surprise spéciale!
Une troupe théâtrale tout terrain qui connait bien le terrain:
Les Pêc pour une revisitade de l'histoire d'Œdipe autour de leur atelier furtif - Ils ont d'ailleurs un besoin imminent de participants: ouvert à toutes celles et tous ceux qui aimeraient bosser une pièce de théâtre sur mesure en une journée avec une joyeuse bande d'aventuriers qui déconnent pas avec l'amour du risque---Nicolas Dubot:0674158295 LIMITE A 20 PERSONNES / préparation du spectacle à l'usine du May de 10h à 18h la veille c'est-à-dire le samedi 24 / prévoir un pique-nique / le lendemain représentation qui n'empêche pas aux participants d'être des spectateurs pour les autres performances.
Une pièce chorégraphique qui vient faire de grandes enjambées à petits pas comme quand on monte la rue Gabriel Marc:
Lotus Eddé Khouri et Christophe Macé (et leur "structure couple")
et des musiciens un peu comme la chanson d'Aznavour:
Laurent Pascal et Jean-Luc Guionnet pour une musique électrique chiftélia (instrument arménien) et harmonica (instrument sino-laotien), une perception d'un blues coincé entre les entrailles de l'Europe et les sorties des dernières futures usines.
Fabien-gaston Rimbaud pour une variété en temps réel, armé d'un téléviseur portable et d'un petit micro.
Ce dernier sera aussi le guide de cette joyeuse descente vers l'Usine du May où nous attendent toutes/tous ces petites/petits créatures sur les pentes. Là-bas enfin, le monde reprendra forme peut-être et nous boirons du jus de pomme et du vin.
A dimanche 25!!!! A 16h
Retrouvez toutes les infos et les contacts sur notre site etc etc




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire